Vous êtes ici : Espaces verts
flux RSS Mimizan flux RSS Mimizan

Les espaces verts

Envoyer Imprimer PDF

Mimizan, un service environnement respectueux de la nature
Ce service, qui travaille en étroite collaboration avec et au sein des autres services techniques, affiche un double objectif: mettre en œuvre une politique environnementale cohérente et « douce » pour préserver l’identité paysagère des milieux naturels, et rendre la ville accueillante et agréable à vivre en intégrant les Mimizannais dans ces actions. village fleuri

Rôle technique
Il s’agit de réaliser l’entretien courant des espaces existants mais aussi d’un entretien dit « sécuritaire ». Cela consiste aussi à créer de nouveaux aménagements.
Rôle économique
Par l’embellissement, il participe à l’attractivité touristique de la ville. En effet, il participe au développement du tourisme vert en étroite liaison avec l’OIT, et contribue ainsi à développer sur une plus grande période la fréquentation de Mimizan. Il permet une part d’autofinancement grâce aux revenus issus de la production de bois, même si celle-ci est en régression depuis la tempête Klaus.
Rôle social et éducatif
Il contribue à créer un environnement agréable pour le bénéfice de tous.
La mise à disposition des jardins familiaux permet aux familles de réaliser leur propre production et d’encourager la culture biologique.
Par son intervention d’animation auprès des enfants et la création de jardins pédagogiques en relation avec le corps enseignant, il contribue à la sensibilisation de ce jeune public aux enjeux du développement durable.
Il organise des animations et des visites sur site pour tout public et participe aux journées de l’environnement.
Rôle de formation
Le service accueille de nombreux stagiaires de tous niveaux et s’implique dans le dispositif de réinsertion (TIG). Il participe également à la formation sur le plan départemental avec le jury départemental et avec le lycée horticole de Heugas.

Les parcs et lieux fleuris :

La promenade fleurie
promenadefleurie
Appelée également l’Ile aux Fleurs, elle est située au bord du lac de Mimizan-Aureillhan sur un terrain marécageux. Sa création remonte à 1966 et elle continue d’évoluer avec une intégration régulière de plantes vivaces (environ 400 espèces différentes). Rien d’étonnant donc que ce jardin soit un lieu privilégié des Mimizannais mais également une destination prisée au niveau départemental voire davantage. Des visites commentées ont lieu tous les mardis en saison et reçoivent un public très nombreux.
Ce jardin se partage en deux ambiances distinctes et complémentaires :
- Une partie ensoleillée qui longe le lac ;
- Une partie basse ombragée où se développe une végétation de milieu humide pouvant supporter l’immersion pendant plusieurs mois.
La volonté est de continuer à introduire de nouvelles plantes en relation avec le lieu. Aussi, ces dernières années, des Juncuns, Equisétum, Lythrium Salicaria, Eupathorium ont été introduits afin que l’horticulture et le naturel ne soient pas opposés.
Certaines plantes spontanées intéressantes sont laissées volontairement en place afin de conforter l’identité et l’écosystème du lieu : Consoude, Nymphéa, Sagitaria, Fougère, Iris.
Ce site très fréquenté a nécessité un réaménagement de son accès et du stationnement (2008/2009) qui ont été réalisés en cohérence avec le cadre naturel environnant.

Le Jardin public
img_-m_plante_eglise02_2006Espace vert au centre du bourg à l’intersection de différents commerces et bâtiments administratifs, comprenant l’Église, le Monument aux morts et les bâtiments de la Communauté de communes. C’est le lieu où s’organisent des festivités telles que Feria, Marché de Noël, avec lesquelles les jardiniers doivent composer.

Ce parc répond à trois objectifs :
- Développer la promenade en rendant le fleurissement accessible aux Mimizannais, avec par exemple la mise en place d’un passage en bois au sein d’un massif fleuri, et d’allées gazonnées bordées de fleurs et d’arbustes ;
- Masquer un bâti inesthétique et le stationnement des voitures ;
- Mettre en valeur le patrimoine par un fleurissement adapté
En 2011, de nouveaux bancs et mobiliers urbains ont été installés afin de permettre à chacun de profiter pleinement du jardin public.

Le Parc du Centre Multimédia Athéna
multimdia-milieu-humideJardin d’accompagnement d’un bâtiment ouvert aux publics, qui accueille plusieurs activités, il propose une promenade et de nombreux terrains destinés aux jeux de pétanque. Le service environnement a souhaité ouvrir cet espace et supprimer l’enceinte murée courant mai 2011 afin d’avoir une meilleur visibilité sur ce lieu qui comprend une pièce d’eau avec un massif de vivaces de milieu humide, des chênes centenaires, et de nombreux arbustes fleuris.

site élaboré par webbli.fr - copyright 2011